Les chemins des simples, ces plantes sacrées

Publié le par Sylvie C.

simples.jpgConnaissez-vous les simples ?
L'abbé Kneipp citait dans un livre "il pousse un simple pour combattre chaque maladie !"

Mais que savons-nous des simples ? Les simples sont des "variétés végétales aux vertus médicinales". Certaines plantes sont en effet capables de guérir certains maux ou maladies, en atténuer les effets ou simplement les prévenir.

Ces plantes seraient d'après certains écrits offertes par Dieu aux hommes pour les aider à prévenir des maladies sans attendre qu'il ne soit trop tard.

tisane-ortie.jpgChaque plante a ses propres vertus, chaque plante, dite simple, peut vous aider et cela grâce à des formes de préparation parfois très différentes :

  • en tisanes (infusions ou décoctions),
  • en macération, teinture ou jus frais
  • en bouillie de plantes
  • en pommades et huiles (pour les massages, les compresses)
  • en enveloppements de vapeur ou d'additif de bain
  • etc...

Les plantes n'ont pas fini de nous étonner ! A l'heure où le monde court après la formule de la vie éternelle, la vie sans souffrance, la vie sans maux, où l'on essaye de reculer l'échéance de notre fin de vie, elles, elles poussent de-ci de-là, tranquillement, là sous notre regard, à portée de main quelquefois, sans même que nous en soyons conscients. Les simples ont toujours été là.

2pissenlit.jpgLes fleurs, les feuilles, les racines et les fruits des simples nous offrent quantité de bienfaits, mais il faut cependant ménager la nature et savoir les reconnaître avant de se lancer dans une cueillette effreinée. Quelques précautions sont donc toujours à prendre avec les simples qu'il faudra d'abord apprendre à connaître et à reconnaître.

Une fois que vous les connaissez, il faut apprendre à les cueillir au bon moment et de la bonne manière. Les herbes fraîchement cueillies donnent souvent de meilleurs résultats thérapeutiques.

Voici quelques conseils à respecter pour la réussite de vos "remèdes".

La récolte :

  • Cueillir des plantes saines, propres, sans parasites
  • Cueillir les herbes les jours ensoleillés, à l'état sec (sans rosée)
  • Cueillir les plantes dans les champs ou les prés non pollués chimiquement par les engrais, et non proches des rives d'eau souillées ni sur les bords de routes très fréquentées ou des installations industrielles
  • Faites attention ! Certaines plantes sont protégées, n'arrachez pas les plantes avec leur racines et n'abimez rien
  • N'écrasez pas les fleurs et les feuilles lors de la cueillette et n'utilisez pas de sacs plastiques ce qui endommagerait les herbes lors du séchage
  • Ne faites pas de provision pour plusieurs saisons, un seul hiver suffit car les plantes perdraient.

Le séchage :

  • Ne pas laver les herbes avant le séchage, mais les couper en petits morceaux
  • Poser sur des pièces de tissu ou du papier non imprimé et faire sécher à l'ombre ou dans des pièces bien aérées et chaudes comme votre grenier, le plus rapidement possible
  • Pour les racines, les écorces ou les parties juteuses des plantes, il est conseillé de procéder à un séchage avec chaleur artificielle sans dépasser la température de 35° (pour les racines, bien les laver et les couper avant le séchage)
  • Stocker les plantes parfaitement sèches à l'abri de la lumière dans des récipients en verre (teinté si possible) ou des cartons pouvant être fermés et éviter les récipients en plastique ou les boîtes en fer blanc.

En fonction de l'effet souhaité, les plantes seront préparées sous forme de tisanes, de jus, de pommades etc…

 

 

primevereofficinale.jpg

 

Demandez conseil, ne partez pas à l'aventure. Renseignez-vous parfaitement sur l'utilisation de telle ou telle plante car certaines peuvent être toxiques selon la partie de la plante utilisée. Souvenez-vous de mon article sur le "Gui".

Voici une liste des plantes dites "simples" :

 

 

Achillée Millefeuille

Millepertuis

Acore odorant, Roseau

Noyer 

Aigremoine

Ortie

Ail des ours

Pétasite officinal

Alchémille

Pissenlit

Bourse-à-pasteur (Capselle)

Plantain lancéolé

Camomille allemande

Prêle des champs

Chélidoine

Primevère officinale

Cousoude (Grand)

Sauge

Epilobe à petites fleurs

Solidage

Gaillet

Souci officinal

Gui

Surelle, Oxalis

Lamier galéobdolon, Ortie jaune

Thym serpolet

Lycopode en massue

Tussilage

Maïs

Véronique officinale

Mauve

 

Vous qui lisez cet article, vous êtes donc un "surfer du Net" : n'hésitez pas à utiliser votre moteur de recherche et à vous balader sur Internet pour connaître toutes les vertus de ces plantes, dont vous connaissez déjà la plupart.

Allez chez votre herboriste ou adressez-vous à la personne de votre magasin bio préféré, rien ne vaut le contact direct et demandez-lui conseils. Les plantes sont nos amies depuis l'origine des temps.

Amusez-vous bien !

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Didier 28/01/2011 18:52


J'ai toujours autant de plaisir a lire ces articles. Merci


Sylvie C. 29/01/2011 20:50



Je vous remercie beaucoup Didier



patybio 28/01/2011 14:33


Un excellent sylvie sur les simples...Merci de les mettre à l 'honneur!
Bon week-end paty


Sylvie C. 28/01/2011 18:18



Merci Paty, les simples c'était simple mais on les oublie souvent !